My Blog

A L’ÉTAGE D’EN-DESSOUS AVEC VINCENT PAPPALARDO

Pour certains joueurs de football, la fidélité à un club signifie encore quelque chose. Je voulais absolument trouver un joueur amateur qui représente cette valeur. Plus de vingt ans après sa première licence au FC Sète, son club de cœur, Vincent Pappalardo se décrit en exclusivité pour le Blog de Jayjay. Malgré son jeune âge, son attachement à ses racines et à sa ville font plaisir à voir. Entretien avec le portier du FC Sète…

– Peux-tu te présenter en quelques mots?

J’ai 25 ans, je suis gardien de but et je joue actuellement au FC Sète (http://fcsete34.com/) qui évolue dans le groupe D de CFA. (https://www.fff.fr/…/329…/phase-1/poule-4/derniers-resultats)

– Jusqu’à aujourd’hui, quel est ton parcours footballistique?

J’ai débuté le football au club de La Peyrade en pré-débutants. Je suis ensuite allé à la Pointe Courte de Sète. En poussins, j’ai été repéré par un entraîneur du FC Sète où j’ai signé l’année suivante. Hormis une parenthèse a Agde en CFA lors de la saison 2011/2012, j’ai toujours évolué au FC Sète

– Que représente le football pour toi?

Pour moi, le foot est avant tout une passion. J’adore les sports collectifs et le football en particulier. J’apprécie l’esprit d’équipe qui se dégage du football, le fait de pouvoir se surpasser l’un pour l’autre, ce sont des sensations indescriptibles.

– Que peux-tu dire sur ton club actuel?

On attaque notre troisième saison de CFA, le club fait parti des plus petits budgets de CFA. On essaie de se structurer petit à petit avec les moyens du bord. Le but est de pérenniser le club dans cette division et développer la formation avec les équipes de jeunes ainsi que l’équipe réserve.

– Quels sont tes objectifs sportifs à long terme?

Mes objectifs sont d’évoluer chaque jour. Apprendre en permanence afin d’être à un très bon niveau. J’entame ma sixième année en CFA, j’espère qu’on va se maintenir assez rapidement. Sur un point personnel, j’espère faire gagner un maximum de point à l’équipe et peut être si l’occasion se présente, tenter une aventure dans des divisons au dessus.

– Quel est ton meilleur souvenir de footballeur?

Mon meilleur souvenir est lors de la saison 2013/2014. On finit champion de CFA2 et on réalise l’épopée en Coupe de France jusqu’au huitième de finale sans avoir encaissé de but. Le fait de jouer devant 6000 personnes à Sète restera un très bon souvenir.

– Quel est le geste technique que tu aimes le plus?

Étant gardien de but, j’aime bien les arrêts réflexes sur des frappes à bout portant! J’aime bien également tenter des petits ponts mais bon qu’à l’entraînement par contre. (Rires)

– Pour toi, quels sont les points forts et les points faibles du football amateur?

Le point fort du foot amateur, c’est qu’on côtoie des joueurs de tout genre. Il y a celui qui a des ambitions et qui ne fait que ça, celui qui travaille à tel ou tel endroit, etc… Le fait de travailler à coté du football permet aussi d’avoir une stabilité dans sa vie d’Homme. Puis en amateur on ne se prend pas forcément pour une star, tout le monde est sur le même piédestal.
Au niveau des points faibles, ce sport demande beaucoup de sacrifices. Sachant qu’à coté on travaille et qu’on a pas les mêmes conditions de vie et le même encadrement (kiné, médecin etc..) que le monde professionnel.

– Quel est ton équipe favorite?

En France, mon équipe favorite est l’Olympique de Marseille. A l’étranger, ma préférence va à la Juventus de Turin.

– Quels sont les joueurs professionnels que tu préfères?

Mes joueurs favoris, ce sont des gardiens comme moi. Plus jeune, j’adorais Fabien Barthez. Maintenant c’est plus Gianluigi Buffon ou Iker Casillas qui ont mes préférences.

– Dans quel stade aimerais-tu jouer?

J’aimerais bien jouer à La Bombonera, le stade de Boca Juniors car l’ambiance à l’air d’être électrique.

– Peux-tu nous citer une ou deux anecdotes de vestiaire que tu as vécu?

Je n’ai pas trop vécu d’anecdotes qui m’ont marqué, mais les choses qui se passent au vestiaire sont faites pour rester dans les vestiaires (Rires).

– Si on te proposait d’assister en tribune à un seul match dans le monde, lequel choisirais-tu?

Je choisirais de regarder un match du Real Madrid contre le FC Barcelone. Dans un premier temps pour connaître Santiago Bernabeu et puis pour voir de près un match avec les meilleurs joueurs actuels.

– Si tu devais être sur une île déserte avec un joueur professionnel, tu choisirais qui?

A choisir, je préférerais être avec ma compagne (Rires). Pour un joueur, ce serait Gigi Buffon afin qu’il puisse me faire partager son expérience et me donner des conseils sur le poste de gardien de but.

– Un dernier mot pour les lecteurs du Blog de Jayjay?

C’est bien qu’il existe un blog qui a une rubrique sur le football amateur. On n’en parle pas beaucoup, mais de nombreux joueurs professionnels sont passés par des clubs amateurs. Le fait de faire vivre le monde amateur à travers un blog, c’est très bien. J’espère que l’affluence du Blog de Jayjay va augmenter grâce à toutes les interviews que vous réalisez.

JayjayA L’ÉTAGE D’EN-DESSOUS AVEC VINCENT PAPPALARDO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *