My Blog

EN TETE-A-TETE AVEC MATTHIEU DREYER

L’interview de Matthieu Dreyer a été assez longue à réaliser, et pour cause il a changé de club durant le mercato, passant de Troyes au Stade Malherbes de Caen. Mais lorsqu’il a réglé les nombreuses choses qu’il avait à faire avec ce transfert, il est revenu vers moi pour répondre à mes questions preuve de son professionnalisme et de sa droiture. Le portier du SMC se décrit avec sincérité et parfois humour pour le plus grand plaisir des lecteurs du Blog de Jayjay.

– Bonjour Matthieu, tu rentres au centre de formation de Sochaux et intègres le groupe professionnel à l’âge de 18 ans, peux-tu nous raconter de la période de tes premières licences jusqu’à ton apparition dans le groupe professionnel?

C’était une période assez folle car j ai commencé à jouer au foot dans le club de mon village à Ernolsheim sur Bruce, c’était à la base pour s’éclater entre potes et prendre du plaisir mais à un moment donné j’ai eu l’opportunité d’intégrer le centre de formation de Sochaux…
Ensuite tout s’est emballé et c’est allé très vite…La vie au centre était incroyable car on avait une génération 89 en l’occurrence juste géniale…On a presque tout gagné et on sentait une réelle joie d être tout le temps ensemble.

– En 2007, tu vas gagner avec les – 19 ans de Sochaux la Coupe Gambardella, peux-tu nous parler de cette année fabuleuse pour toi? Qu’est ce qui faisait la force de ce groupe?

Pour la Gambardella, ce qui a fait la force de ce groupe est le fait que tout le monde tirait dans le même sens et chacun savait parfaitement quel rôle il devait jouer dans cette aventure.
Cette année fût incroyable dans la mesure où on gagne en même temps que les professionnels (vainqueur de la Coupe De France en 2007 face à l’OM) et surtout notre parcours a créé un engouement au sein de la ville qu’on aurait pas imaginé.

– Tu vas être la doublure de Teddy Richert pendant quatre ans, mais tu vas quand même participer à vingt matchs de Ligue 1 avec le club Doubiste, cependant tu quittes le club, et signes à Fréjus Saint Raphael qui évolue en National, pourquoi ce départ de Sochaux? Qu’est-ce qui t’as attiré à Fréjus Saint Raphael?

J’ai quitté Sochaux car j avais besoin de découvrir d’autres choses et surtout je me devais de jouer une saison complète dans la peau d’un titulaire, j’ai choisi Fréjus car je savais que ça allait être le cas là-bas.

– Dans le Var, tu vas être enfin titulaire à part entière et réaliser une très grosse saison, peux-tu nous décrire cette saison du côté de Fréjus Saint Raphael?

Cette saison à Fréjus à été très enrichissante à tous les points de vue, que cela soit sportif ou dans la vie tout simplement.

– Grâce à tes belles prestations tu vas signer à Troyes en Ligue 1 mais tu es barré par Yoann Thuram, à ce moment-là comment vis-tu cette situation? Pourquoi ne pas être resté à Fréjus où tu étais titulaire?

Je ne suis pas resté à Fréjus car j’aspirais à retrouver le monde professionnel… Je vis très bien la situation avec Yoann Thuram dans la mesure où l’on se bat jusqu’à la dernière journée pour le maintien et surtout j’ai la chance de jouer une demi finale de Coupe de France.

– La saison 2015/2016 a été très difficile pour Troyes en Ligue 1, malgré tout que gardes-tu de positifs en souvenir de cette saison?

Sur la saison dernière, je garde en mémoire le fait que cela m’a permis de rejouer en Ligue 1 et malgré ce match contre le PSG qui restera dans toutes les têtes, j’ai pris un plaisir fou à rejouer et à pouvoir m’exprimer à ce niveau.

« Grâce au match face au PSG, je suis dans le livre des records! »

– Justement pour en revenir au match contre le PSG, tu as encaissé neuf buts lors de ce match, comment as-tu fait pour te relever de cette sévère défaite? Est ce que tu as fait le deuil de cette rencontre où ça t’arrive d’y repenser encore?

On me parle souvent de ce fameux match, maintenant j’en rigole plus qu’autre chose et en plus je suis quand même rentre dans le Livre des Records grâce à ce match!!!

« C’était le moment de partir de Troyes »

– Tu viens de signer au Stade Malherbe de Caen pour être la doublure de Remy Vercoutre, Qu’est-ce qui t’as poussé à choisir le SMC? Pourquoi avoir quitté l’ESTAC alors que tu aurais pu être titulaire?

Je suis parti de Troyes car j’espérais qu’on me fasse confiance mais il y a eu un nouveau coach qui a fait des choix et qui voulait imposer ses joueurs…Donc c’était peut être le temps de partir et de tenter une nouvelle expérience.

– As-tu des regrets notamment sur ton début de carrière?

Non, je n’ai aucun regret, je fais quelque chose d incroyable tous les jours de ma vie.

– Au sein de ta carrière, quel est le joueur que tu as connu qui est le plus « blagueur »?

Ne citer qu’un mec marrant c’est trop difficile, il y en a trop pour n’en sortir qu’un!!!!

– Qu’est-ce qui va le plus te manquer à Troyes?

Ce qui va le plus me manquer à Troyes, ce sont les personnes avec qui j’ai passé de supers moments, ainsi que les gens du club vraiment tous attachants.

– En faisant travailler ton imagination, où te vois-tu dans quinze ans? Souhaiterais-tu continuer dans le football après ta carrière de joueur?

Dans 15 ans??? Je me vois déjà en très bonne santé après le reste viendra tout seul.

– Un dernier mot pour les lecteurs du Blog de Jayjay?

Bonne lecture à vous tous et bonne continuation au Blog de Jayjay!!!

JayjayEN TETE-A-TETE AVEC MATTHIEU DREYER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *