My Blog

A L’ETAGE D’EN-DESSOUS AVEC SEBASTIEN DA SILVA

Le football amateur est rempli de belles histoires et de joueurs qui ont l’espoir de tutoyer le monde professionnel. Sébastien Da Silva en fait parti. Une interview pleine de sincérité et de valeur, d’un homme qui a la tête sur les épaules et qui n’oublie pas d’où il vient. L’un des meilleurs buteurs de la Coupe de France 2013-2014 (9 Buts) a accepté de répondre à mes questions pour le plus grand plaisir des lecteurs du Blog de Jayjay.

– Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je m’appelle Sébastien Da Silva, j’ai 25 ans et je suis joueur de foot au Rodez Aveyron Football (Aveyron).  ( http://www.rodezaveyronfootball.com/Home/ )

– Jusqu’à aujourd’hui, quel est ton parcours footballistique?   

J’ai débuté le football dans un petit village à Souvigny (Allier). Ensuite,  l’AS Moulins (Allier) est venu me chercher pour évoluer chez eux. Je suis arrivé à l’âge de dix ans, je suis passé par toutes les catégories jeunes jusqu’à intégrer l’équipe première à l’âge de 17 ans. A l’époque, ils étaient alors en National. J’ai refusé de signer un contrat la première année pour finir mes études et mon bac pro en alternance. Ce n’est qu’après l’obtention de mon bac que j’ai signé un contrat de trois ans à Moulins en CFA. J’ai finalement effectué quatre saisons complètes à Moulins, puis je suis parti à Mulhouse (Haut-Rhin) qui évoluait aussi en CFA. Aujourd’hui, j’entame ma deuxième saison à Rodez.

– Tu joues actuellement au Rodez Aveyron Football en CFA. Que peux-tu nous dire sur ton club?

Rodez est un club très bien structuré avec une connaissance du haut niveau (Division 2 en 1989). Le club est familial, mais à la fois très professionnel, c’est pour moi le juste milieu pour s’épanouir. (https://www.fff.fr/championnats/fff/federation-francaise-de-football/2016/329867-championnat-france-amateur/phase-1/poule-4/derniers-resultats)

– Vous êtes actuellement leader de la poule, peux-tu nous raconter ton début de saison?

Nous sommes actuellement leader. Notre début de saison a été très positif. Nous avons une équipe homogène, dû à un recrutement réfléchi et pour l’instant ça marche. Là-plupart des joueurs connaissent le niveau et sont très travailleurs.

– Quels sont tes objectifs sportifs à long terme?

Mes objectifs personnels à long terme sont de goûter au niveau National et bien entendu de pouvoir un jour, titiller le monde professionnel.

– Tu as été l’un des héros du parcours de l’AS Moulins en Coupe de France lors de la saison 2013/14. Peux-tu nous parler de cette année?

Cette saison était incroyable. Nous avons terminé deuxième du championnat CFA, à un point de la montée et nous sommes allés jusqu’en quart de finale de la Coupe de France. Nous avions une équipe qui ressemblait beaucoup à celle de cette année avec Rodez. C’est-à-dire une équipe homogène et surtout très solidaire. Je pense que c’est la bonne méthode pour jouer les premiers rôles en CFA.

– Quel est ton meilleur souvenir de footballeur?

Mon meilleur souvenir de footballeur est mon doublé face à Toulouse (Ligue 1), en 16eme de finale de la Coupe de France avec Moulins.

– Quels sont les joueurs que tu as côtoyé et qui sont devenus professionnel?

J’ai eu la chance de jouer avec Jason Berthomier, qui est mon meilleur ami et qui joue actuellement à Bourg-en-Bresse et Mickael Alphonse ( FC Sochaux ). J’ai également côtoyé des anciens professionnels comme Grégory Rouchon (PSG), Pedro Kamata (Auxerre, Série A). J’ai beaucoup appris grâce à eux. Je dois en oublier certains, mais on apprend vraiment de tout le monde.

– Quel est le geste technique que tu aimes le plus?

Celui que je préfère, du moins que je maîtrise le mieux, c’est le crochet. Je m’en sers souvent pour me mettre sur mon bon pied et pouvoir finir mon action.

– Selon toi, qu’est-ce qu’il te manque pour devenir professionnel?

Je pense qu’il me manque le fait d’avoir été formé dans un club professionnel. Dans mon apprentissage du football, je n’ai pas assez travaillé techniquement et c’est un très gros atout pour évoluer au plus haut niveau.

– Quel est ton équipe favorite?

En France je soutiens l’Olympique Lyonnais. Sinon, je m’intéresse beaucoup à la Premier League Anglaise.

– Quels sont les joueurs professionnels que tu préfères?  Ceux que tu détestes?

Je n’ai pas vraiment de joueurs que je déteste. Je préfère regarder tous les bons joueurs qui donnent du plaisir et font de ce sport un rêve.

– Dans quel stade aimerais-tu jouer?

Le Nou Camp ou le stade Santiago Bernabéu, mais pour être plus réaliste, le Parc Olympique Lyonnais ou le Stade Vélodrome en Coupe de France peut être (Sourires).

– Peux-tu nous citer une ou deux anecdotes de vestiaire que tu as vécu?

Avant le match contre Toulouse, notre staff nous avait préparé un petit montage avec des mots touchants de tous nos proches. Cela nous avait transcendés. Le comble, c’est que Pascal Dupraz, l’entraîneur de Toulouse, a fait un montage similaire pour motiver ses joueurs l’année dernière, lors de la dernière journée de championnat. A croire qu’il s’est inspiré de notre staff (Rires)

– Si on te proposait d’assister en tribune à un seul match dans le monde, lequel choisirais-tu?

Bien évidemment, ce serait le Classico Espagnol. Un splendide Barcelone – Real Madrid, le rêve!

– Si tu devais être sur une île déserte avec un joueur professionnel, tu choisirais qui? Pourquoi?

Avec mon meilleur ami Jason Berthomier, car nous sommes totalement sur la même longueur d’onde. .

–  Un dernier mot pour les lecteurs du Blog de Jayjay?

J’espère que cette interview vous aura plu et vous aura fait découvrir un peu plus le monde amateur. A bientôt 😉

JayjayA L’ETAGE D’EN-DESSOUS AVEC SEBASTIEN DA SILVA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *