My Blog

OLYMPIQUE LYONNAIS / OLYMPIQUE DE MARSEILLE (3/1) : LES NOTES DU MATCH : LACAZETTE FAIT PARLER LA POUDRE

Vingt-et-unième journée de Ligue 1 entre l’OL et l’OM dans un Parc OL des grands soirs. Deux équipes qui restaient sur deux défaites lors de la journée précédente. L’Olympique Lyonnais défait trois buts à deux à Caen et l’Olympique de Marseille qui devait se reprendre après la gifle reçue à domicile par l’AS Monaco, la semaine dernière.

Dans un début de rencontre d’une rare intensité, les deux Olympiques se sont rendus coup pour coup. Un début de match où les Marseillais furent conquérants et très présents dans l’engagement. Par la suite, les Lyonnais ont pris l’ascendant dans le jeu et Valbuena, juste avant la mi-temps, permit à l’OL de rentrer au vestiaire avec l’avantage au score. Abandonnés par leur défense, les Marseillais s’inclinent sur un doublé de Lacazette, dans une deuxième période où l’OM, avec de nombreuses erreurs individuelles, ne pouvait espérer mieux.

 

OLYMPIQUE LYONNAIS

LOPES (7) : Présent sur la frappe pas évidente de Sarr (13éme), il a mal négocié un dégagement au pied (17éme) qui aurait pu coûter cher. Très vif dans son intervention sur la tête de Rolando (46ème), il s’est montré décisif à des moments-clés du match.

RAFAEL (6,5) : Offensivement, il a beaucoup apporté dans son couloir. Un peu plus en difficulté lorsqu’il s’agit de défendre, il a tout de même bien contenu le peu de velléité offensive des Marseillais. Lorsqu’il n’est pas blessé, c’est lui qui affiche le plus de garantie sur l’aile droite.

MOREL (7) : Malmené par ses propres supporters à Caen, le latéral gauche lyonnais a réalisé une très bonne prestation. Offensivement, il n’a pas hésité à apporter le surnombre et, au niveau défensif, il a remporté son duel face à Thauvin.

MAMMANA (6) : Peu sollicité, il a laissé le marquage de Gomis à Yanga Mbiwa. Plus à l’aise dans un rôle de « libéro » à l’ancienne, il a su couper les trajectoires des centres marseillais ou des ballons en profondeur. Bonne prestation.

YANGA-MBIWA (6) : Il a livré un duel intense à Gomis, notamment dans le duel aérien. Dans un match où il fût rarement pris à défaut, il a bien tenu son rôle, aidé en-cela, par le peu d’attaque marseillaise.

TOLISSO (6) : Il a été présent dans l’engagement et dans les duels au milieu de terrain. On aimerait le voir un peu plus se projeter vers l’avant comme ce fût le cas lors de son duel mal négocié face à Pelé (23ème).

GONALONS (7) : Il a été le patron du milieu de terrain lyonnais. Incisif à la récupération du ballon et très présent dans le jeu, le capitaine a livré une prestation XXL.

CORNET (6) : Assez percutant, Il a posé des problèmes à la défense marseillaise. Malheureusement, il n’a pas réussi à être décisif dans les trente derniers mètres, que ça soit dans ses choix de passe ou dans ses dribbles. Beaucoup d’activité pour l’ancien Messin tout de même.

VALBUENA (6) : Il n’a pas réalisé un grand match, mais son but, juste avant le retour au vestiaire, change le cours de la partie. Il a été décisif comme souvent dans les grands matchs. Cependant, il a eu du mal à être constant durant tout le match.

LACAZETTE (8) : Impressionnant en première mi-temps par sa disponibilité et son activité, l’attaquant lyonnais a été de tous les bons coups ce soir. Buteur opportuniste, il a réalisé une prestation de grande qualité.

FEKIR (4) : Il était attendu, lui qui était dans une période plutôt délicate. Il n’a pas réalisé une grande prestation. En manque de rythme, il n’a pas semblé dans le tempo très soutenu de la rencontre. Il peine à retrouver son niveau d’avant ses blessures.

 OLYMPIQUE DE MARSEILLE

 PELE (6) : Il a été doublement efficace (22ème) en sauvant par deux fois les siens face à Valbuena et Tolisso, puis face à Lacazette (40ème). Même si on peut penser qu’il aurait pu mieux négocier le tir de Valbuena sur le but des Lyonnais juste avant la pause, il a été de nouveau décisif par deux fois d’entrée de seconde mi-temps. Il ne peut rien sur les buts de Lacazette. Match frustrant pour lui ce soir.

SAKAI (4.5) : Toujours combatif et volontaire sur son couloir droit, le japonais a globalement bien tenu son couloir. Cependant, il est fautif sur le but de Valbuena, en étant pas assez proche du milieu lyonnais au moment de la frappe et cela entache sa performance.

DORIA (5.5) : Dans un rôle d’arrière gauche inhabituel pour lui, le Brésilien a connu des difficultés sur son placement en début de rencontre. Il s’est très bien repris par la suite et a globalement bien contenu les assauts lyonnais sur son côté. Buteur opportuniste, il a permis un semblant de révolte pour l’OM.

FANNI (4) : Son manque de vitesse et de réaction est préjudiciable, notamment sur le premier but de Lacazette. Même s’il a répondu présent dans les duels aériens, sa prestation d’ensemble est insuffisante pour celui qui devrait être le patron de la défense marseillaise.

ROLANDO (4) : Il a réalisé une bonne première mi-temps. Présent dans les duels, il a joué notamment les sauveurs par deux fois face à Lacazette. Malheureusement, sa deuxième mi-temps fût catastrophique. Impliqué directement dans les deux buts de Lacazette, C’est une prestation à oublier pour le défenseur portugais.

ANGUISSA (7) : Quelle activité! Il ne fait pas beaucoup de bruit, mais il prend de plus en plus de place dans l’effectif marseillais. Il a récupéré un nombre important de ballons dans l’entrejeu et a eu le mérite d’essayer de construire. L’un des seul, côté marseillais, à avoir eu le niveau ce soir dans ce match.

LOPEZ (4.5) : C’est un créateur et même s’il n’a pas démérité, ce n’est pas un match pour lui. Il a été très présent dans le premier quart d’heure du match, lorsque les Marseillais tenaient le ballon. Malheureusement pour lui, les Lyonnais ont monopolisé le ballon dans l’entrejeu et il a passé son temps à défendre.

SANSON (5) : Pour sa première titularisation avec l’OM, la tâche de l’ancien Héraultais s’annonçait difficile face à une formation du haut de tableau. Il a réalisé une bonne entame de match, en participant activement à la conservation du ballon, même  s’il a semblé baisser le pied au fil du match.

THAUVIN (4.5) : A l’image de Lopez, ce fût un match difficile pour lui. Peu de ballons touchés par rapport à son habitude, il a essayé, en vain, de créer le danger par des séries de dribbles au profit parfois d’une solution collective.

SARR (3.5) : En difficulté lors des phases défensives face à Rafael qui joue très offensif, il a eu beaucoup de mal durant toute la rencontre. Offensivement, il a peu apporté, même s’il est vrai qu’il ne fût pas servi dans des conditions idéales par ses partenaires.

GOMIS (4.5) : Match difficile pour l’attaquant marseillais. Il n’a été sollicité quasi-systématiquement que dos au but et n’a jamais été en position de frapper. Il a eu le mérite de ne jamais lâcher, malgré le manque évident de ballon exploitable

JayjayOLYMPIQUE LYONNAIS / OLYMPIQUE DE MARSEILLE (3/1) : LES NOTES DU MATCH : LACAZETTE FAIT PARLER LA POUDRE

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *